Accueil Psy J’affirme ! Je m’affirme ! Les bienfaits des affirmations positives
Psy

J’affirme ! Je m’affirme ! Les bienfaits des affirmations positives

Les affirmations positives Petit

« Alors, elle aussi se confectionnait une potion du jour en choisissant parmi une longue liste d’affirmations, celles qui illumineraient sa journée. […] Aujourd’hui, elle savait qu’elle avait besoin de prendre confiance. De s’affirmer. Alors elle se répéta tout bas les trois fois phrases suivantes : « je suis la maitresse de ma vie intérieure. Je sais cueillir les émotions positives. Je me libère du besoin de plaire à tout le monde. » Elle finissait toujours en adressant un « merci à l’univers ». Elle était en vie. Vivante. La vie était précieuse. Elle voulait la vivre pleinement. »

Cet extrait dans lequel Marie poursuit son rituel me permet d’introduire le pouvoir des affirmations.

Certains parlent de mantra qui vient du sankrit et pourrait se traduire par « outil pour l’esprit ». Un mantra est une manière de vibrer à l’aide d’un son et d’affirmer une pensée.

Les affirmations positives ont plusieurs bienfaits :

Tout d’abord, elles permettent de canaliser les pensées. Ce qui s’avère très, très pratique lorsqu’en plein traitement, gorgée d’hormones ou en pleine attente, vos coquines de pensées partent dans tous les sens, empêchant même parfois une méditation sereine, malgré votre pratique régulière (si, si, je sais que vous êtes nombreuses à avoir lu l’article sur la méditation). En se concentrant sur les mots et leur signification, les affirmations agissent comme le faisceau laser de Luke Sky Walker repoussant nos pensées nocives.

Deuxièmement, elles agissent comme un engramme. Les intentions, les pensées positives s’incrustent (on parle d’engrammage) dans notre corps.

Et en pratique, ça donne quoi ?

Déjà, comme je le disais au sujet de la visualisation, préparez vos phrases. Les vôtres fonctionneront mieux, car vous seule savez ce dont vous avez besoin (Voir l’article sur Je suis unique. Je suis spéciale. Je me connais et je connais mes désirs dans la catégorie Psy.) Quelques conseils de pratique : prenez une ou deux grandes respirations pour vous caler dans l’instant présent ou vous pouvez faire une rapide respiration au carré (j’inspire sur quatre, je bloque sur quatre, j’expire sur quatre, je bloque sur quatre).

Vous pouvez les répéter tout haut, les chuchoter ou les énoncer dans votre tête. Vous pouvez également les convoquer dans la journée, quand le besoin se fait sentir ou justement quand vous êtes bien, pour davantage vivre la plénitude.

Il est conseillé de les répéter trois fois pour qu’elles s’ancrent, qu’elles s’infusent et se diffusent. La répétition est essentielle, car elle génère une reprogrammation.

Une fois encore, il convient d’être dans la sensation, dans l’émotion et pas dans l’analyse au risque d’annihiler les bienfaits des affirmations. L’esprit conscient comprend, mais a du mal à intégrer ce qu’il comprend, à apprendre. Le subconscient, lui est capable de nous faire croire et donc appliquer. Je vous rappelle le subconscient ne fais pas la distinction entre réalité et fiction. Répétez vous « je suis heureux » et à force votre subconscient sera d’accord avec cette idée.

Quelques règles à respecter dans la formulation : aucune négation dans votre phrase. Cela reviendrait à vous concentrer sur ce qui ne va pas et à briser toute la dynamique mise en place. Être précise, employer les mots justes est par ailleurs essentiel (comme lorsqu’on écrit un livre). Par exemple, ne dites pas « sois positive », mais « sois attentive à ce qui est beau, sois prête à voir et à recevoir le beau ».

L’idéal est d’enregistrer votre propre voix et de vous écouter au moment de vous endormir et au réveil, car votre subconscient connaît bien votre voix et lui fait confiance.

Si vous avez peur de vous lancer à écrire vos propres affirmations, n’hésitez pas à me contacter, je vous en enverrai certaines.

N’hésitez pas à acheter les romans dans lesquels vous pourrez suivre les aventures de Marie et Jo (voir sur les pages « livres », mais vous pouvez aussi le trouver ici.)

Suivez-moi sur instagram

Ou sur ma page facebook.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’envoyer un message. Vous pouvez par ailleurs, dans un commentaire, nous parler de vos expériences d’affirmations en PMA.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par fivpmadesfees
Charger d'autres écrits dans Psy

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Journal Intime. Mon chemin de PMA. Partie Une

« Notre coquine de cigogne a dû boire un mojito de trop et déposer notre bébé dans un cham…